Panorabanques
down-arrowTout savoir sur les livrets d’épargne réglementée
check
Mis à jour le 3 mai 2024

Tout savoir sur les livrets d’épargne réglementée

Tout savoir sur les livrets d’épargne réglementée

 

Si l’assurance vie est le produit d’épargne préféré des Français, les livrets d’épargne réglementée sont les plus utilisés. Livret A, LDD ou PEL, nous en possédons presque tous un ! Mais quels sont leurs avantages, leurs particularités et comment bien les utiliser ?

Logo Banque 175 X100

Monabanq - Rentabilisdown

Monabanq - Rentabilis

  • Taux à 5% pendant 3 mois jusqu’à 150 000 €, puis 2% sans plafond
  • Calcul journalier des intérêts
  • Aucune obligation d’ouvrir un compte courant au préalable
  • 0€ de frais de gestion, 0€ de frais de clôture

Offre Monabanq Rentabilis (2)

Trade Republic

Trade Republic - Compte rémunéré à 3,75%down

Trade Republic - Compte rémunéré à 3,75%

  • 3,75% de rendement annuel brut
  • 0€ de frais de gestion
  • Dépôt initial de 10€ minimum
  • 1% de saveback avec la carte 

Trade Republic   Bourse Etf 3,75%

Freedom 24

Freedom 24 - Livretdown

Freedom 24 - Livret

  • 3,9 % de rendement annuel brut
  • 0€ frais de gestion
  • Dépôt initial de 150€ minimum
  • Garantie des dépôts à hauteur de 20 000 €

Offre Promo Vide

Placement Direct

Super Livret Placement-directdown

Super Livret Placement-direct

  • 2,50 % de rendement annuel brut
  • 0€ de frais de gestion, ouverture/clôture
  • Dépôt initial de 10€ minimum
  • 100 000 € de garantie des dépôts 

Taux Nominal Brut De 4,25% (1)

Psa Banque (1)

DISTINGO Bank - Livret Distingodown

DISTINGO Bank - Livret Distingo

  • 3% de rendement annuel brut
  • 0€ de frais de gestion, ouverture/clôture
  • Dépôt initial de 10€ minimum
  • 100 000 € de garantie des dépôts 

3% Annuel Brut

Ramify

Livret Ramify+down

Livret Ramify+

  • 2,45% de rendement annuel brut
  • 0€ de frais de gestion, ouverture/clôture
  • Dépôt initial de 500€ minimum
  • 100 000 € de garantie des dépôts 

Ramify 4,04 %

Qu’est-ce qu’un livret d’épargne réglementée ?

 

Les livrets d’épargne réglementée sont des comptes bancaires sur lesquels vous déposez de l’argent en échange d’une rémunération. L’État fixe les conditions d’ouverture, le taux d’intérêt et le plafond.

 

Ils ne présentent pas de risque de perte en capital. Vous êtes sûrs de récupérer vos fonds à n’importe quel moment.

 

Entièrement gratuits, ils n’occasionnent pas de frais de gestion, de retrait ou de versement.

 

Les intérêts sont calculés par quinzaine. L’argent déposé sur le livret entre le 1er et le 15 du mois produit des intérêts à partir du 16. Les fonds déposés entre le 16 et le 31 engendrent des intérêts à partir du 1er du mois suivant. Le 31 décembre, les intérêts cumulés pendant l’année sont ajoutés au capital.

 

Les livrets d’épargne réglementée exonérés d’impôts et de prélèvement sociaux

 

Les intérêts générés par le livret A, le livret de développement durable et solidaire, le livret d’épargne populaire et le livret jeune ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu et sont exonérés de prélèvements sociaux.

 

Les dépôts et les retraits sont libres. Votre épargne reste disponible à tout moment. Cette souplesse fait de ces quatre livrets les supports privilégiés de votre épargne de précaution.

 

En cas de faillite de la banque, les fonds déposés sur le livret jeune sont garantis par le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR). Mais pour les autres produits réglementés, l’épargne est garantie par l’État. Elle est protégée en totalité et n’entre pas dans le plafond de 100 000 euros imposé par le FGDR.

 

Le livret A : le plus répandu

 

Le livret A est le placement le plus répandu en France. Plus de 80 % de la population en possède un !

 

L’argent confié par les épargnants (près de 400 milliards d’euros au 1er mai 2023) sert à financer la construction de logements sociaux.

 

Les conditions d’ouverture du livret A

 

Toutes les banques en ligne et traditionnelles proposent le livret A. Seule exception : le Crédit Mutuel, qui commercialise un Livret Bleu. Le taux et les conditions sont les mêmes que pour le livret A.

 

Il n’y a pas de critère d’âge, de nationalité ou de résidence fiscale pour détenir un livret A. Les mineurs peuvent ouvrir un compte sans l’accord de leurs parents. Certaines personnes morales (associations, syndicats de copropriété et organismes HLM) peuvent aussi y prétendre.

 

Vous ne pouvez avoir qu’un seul livret A par personne. Si vous êtes mariés ou avez des enfants, chaque membre du foyer peut avoir un livret.

 

Lors de l’adhésion, vous présentez une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

 

Taux et plafond du livret A

 

Le taux du livret A est fixé par les pouvoirs publics, il est indexé sur l’inflation et sur le taux interbancaire à court terme (un indicateur qui reflète le coût des emprunts entre les banques).

 

Les intérêts continuent d’être versés une fois le plafond atteint.

 

Taux au 1er février 2023

Plafond

Versements

3%

22 950 euros pour les particuliers

76 500 euros pour les personnes morales

Libres ou programmés

Minimum de 10 euros (1,5 euros à la Banque Postale)

 

Historique du taux du livret A depuis 2010

 

  Taux
1er août 2010 1,75%
1er février 2011 2,00%
1er août 2011 2,25%
1er octobre 2012 2,25%
1er février 2013 1,75%
1er août 2013 1,25%
1er août 2014 1,00%
1er août 2015 0,75%
1er février 2016 0,75%
1er août 2016 0,75%
1er février 2017 0,75%
1er août 2017 0,75%
1er février 2020 0,50%
1er février 2022 1%
1er août 2022 2%
1er février 2023 3%

 

Le livret de développement durable et solidaire : le plus vert

 

Quand leur livret A est rempli, de nombreux Français optent pour un livret de développement durable et solidaire (LDDS). Il en existe un peu plus de 24,5 millions en France.

 

L’épargne collectée est investie dans l’amélioration de la performance énergétique. Elle finance des prêts accordés aux particuliers, aux copropriétés et aux entreprises du bâtiment qui réalisent des travaux de rénovation.

 

La banque n’est pas la seule à utiliser votre épargne pour la bonne cause. Chaque année, elle vous propose de faire don d’une partie de votre LDDS à une entreprise de l’économie sociale et solidaire. Vous êtes libre d’accepter ou de refuser.

 

Les conditions d’ouverture du LDDS

 

Seules les personnes physiques et majeures peuvent avoir un LDDS. Les mineurs peuvent y prétendre à condition d’avoir des revenus et de ne pas être rattachés fiscalement à leurs parents.

 

Vous ne pouvez détenir qu’un seul LDDS par personne. Au sein d’un même foyer fiscal, il peut y avoir deux LDDS au maximum.

 

La clôture du LDDS se fait à votre demande. Il vous suffit d’informer la banque de votre décision.

 

Taux et plafond du LDDS

 

Le rendement du LDDS est identique à celui du livret A.

 

Taux au 1er février 2023

Plafond

Versements

3%

12 000 euros hors intérêts capitalisés

Libres ou programmés

Pas de minimum légal mais certains établissements exigent un versement d’au moins 15 euros

 

Le livret d’épargne populaire : le plus performant

 

Le livret d’épargne populaire (LEP) est l’un des placements les plus rentables existants. Pourtant, au 1er janvier 2023, moins de la moitié des bénéficiaires potentiels en détenaient un.

 

Les conditions d’ouverture du LEP

 

Le LEP est réservé aux personnes majeures ayant des ressources modestes. Pour en bénéficier, vous devez avoir votre domicile fiscal en France et votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser le barème établi. Ce seuil est par exemple de :

  • 21 393 euros pour un célibataire ;
  • 27 107 euros pour un parent isolé avec un enfant à charge ;
  • 44 249 euros pour un couple marié avec deux enfants.

 

Vous ne pouvez ouvrir qu’un seul LEP par personne et il ne peut y avoir que deux LEP par foyer fiscal.

 

Il n’y a pas de durée limite pour la détention d’un LEP. Cependant, votre compte est fermé si :

  • pendant deux années consécutives, votre revenu fiscal de référence dépasse le barème ;
  • votre compte reste inactif pendant cinq ans.

 

Taux et plafond du LEP

 

Le taux du LEP est indexé sur l’inflation, il est revu à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture.

 

Taux au 1er juin 2023

Plafond

Versements

6,1%

7 700 euros hors intérêts capitalisés

Versement initial de 30 euros

Puis versements libres ou programmés de 10 euros minimum

 

Le livret jeune : le plus restrictif

 

Le livret jeune est parfois associé à une carte de retrait. Les mineurs ont néanmoins besoin d’une autorisation parentale pour retirer des fonds.

 

Les conditions d’ouverture du livret jeune

 

Le livret jeune est réservé aux épargnants de 12 à 25 ans qui habitent en France de façon habituelle. Vous ne pouvez en détenir qu’un par personne.

 

Lors de l’ouverture, la banque exige un premier versement de 10 euros. Vous devez en plus présenter une pièce d’identité, et remplir une attestation sur l’honneur indiquant que vous n’avez pas encore de livret jeune. Si vous êtes mineur, vous devez communiquer les coordonnées de votre représentant légal.

 

Le livret jeune doit être clôturé le 31 décembre de l’année de votre 25ème anniversaire. Le capital et les intérêts sont alors transférés sur le compte de votre choix. Si vous ne vous manifestez pas, la banque ferme votre livret et dépose l’argent sur un compte d’attente.

 

Taux et plafond du livret jeune

 

La plupart des banques traditionnelles et quelques banques en ligne proposent des livrets jeunes. Lorsque vous ouvrez le vôtre, pensez à comparer les différents établissements ! En effet, la loi impose une rémunération minimale. Au 1er juin 2023, elle est de 3 %. Mais quelques banques offrent un rendement supérieur. Ainsi, le livret jeune rapporte :

  • 4 % au Crédit Mutuel et au CIC ;
  • 3,5 % à la MACIF et au Crédit Agricole

 

Le livret jeune est plafonné à 1 600 euros, intérêts capitalisés non compris. Vous pouvez alimenter votre compte avec des versements libres ou programmés. La plupart des établissements imposent un minimum de 10 euros.

 

L’épargne logement

 

Les livrets d’épargne logement servent à économiser pour un projet immobilier. L’argent que vous confiez à la banque génère des intérêts et vous donne accès à un prêt au taux avantageux pour :

  • acheter ou faire construire votre résidence principale ;
  • acheter une résidence secondaire neuve ;
  • faire des travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation.

 

Vous pouvez aussi utiliser les sommes pour un autre achat ou un autre investissement. Mais vous ne pouvez pas bénéficier du crédit associé pour financer autre chose qu’un projet immobilier.

 

Toute personne majeure peut y prétendre. Vous ne pouvez avoir qu’un seul plan épargne logement (PEL) et qu’un seul compte épargne logement (CEL). Vous pouvez posséder à la fois un PEL et un CEL. Seule condition : les deux doivent être dans la même banque.

 

Le plan épargne logement

 

Le PEL avait perdu de son utilité lorsque les taux des crédits immobiliers étaient au plus bas. Depuis leur remontée, il séduit à nouveau.

L’épargne

Depuis le 1er janvier 2023, le taux d’intérêt des PEL est de 2 %. Les comptes ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022 sont rémunérés à 1 %. Les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu les douze premières années. Ils restent soumis aux prélèvements sociaux.

 

Le plafond du PEL est de 61 200 euros, sans compter les intérêts.

 

Votre compte doit être alimenté régulièrement. La loi impose un virement initial minimum de 225 euros. Ensuite, vous devez verser au moins 450 euros par an. Vous pouvez le faire avec des versements libres ou choisir des virements programmés (45 euros minimum par mois, 135 euros par trimestre ou 270 par semestre).

 

Vous conservez votre PEL au minimum quatre ans et au maximum quinze. Après la dixième année, vous ne pouvez plus approvisionner votre compte mais vous pouvez le garder pour continuer à percevoir des intérêts ou en attendant de faire votre demande de prêt. Les dates de retrait sont encadrées. Un prélèvement en dehors des échéances autorisées entraîne la fermeture de votre PEL.

 

Le crédit

 

Quatre ans après l’ouverture, vous avez le droit de solliciter un prêt immobilier auprès de la banque. Son montant dépend de l’ancienneté du PEL et des intérêts acquis. Vous pouvez emprunter jusqu’à 92 000 euros, à rembourser sur une durée de deux à quinze ans. Le taux d’intérêt est de :

  • 3,2 % pour les PEL ouverts après le 1er janvier 2023 ;
  • 2,2 % pour les PEL ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022.

 

Le compte épargne logement

 

Le compte épargne logement permet de financer un projet immobilier, y compris l’achat de parts dans une société civile de placements immobilier (SCPI) d’habitation.

 

L’épargne

 

Les CEL rapportent 2 % par an. Les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur le revenu.

 

Vous ne pouvez pas verser plus de 15 300 euros sur votre CEL. Après un versement initial de 300 euros, vous faites des virements ponctuels ou programmés d’au moins 75 euros. Vous pouvez également effectuer des retraits quand vous le souhaitez, à condition de laisser 300 euros minimum sur votre compte.

 

Le crédit

 

Vous devez attendre 18 mois avant de demander un prêt immobilier. Vous devez en plus avoir acquis un minimum d’intérêt :

  • 22,5 euros pour financer des travaux d’économie d’énergie ;
  • 37 euros pour financer des travaux d’amélioration ou des réparations ;
  • 75 euros pour acheter un bien.

 

Le taux correspond au taux d’intérêt auquel s’ajoute une commission de 1,5 %. Si vous avez ouvert votre CEL en 2023, le taux de votre crédit sera de 3,5 %.

 

Quelles sont les différences entre les livrets d’épargne réglementée et les livrets d’épargne bancaire ?

 

Aux côtés de ces livrets d’épargne réglementée, les banques proposent leurs propres livrets d’épargne. On les appelle livrets d’épargne non réglementée ou comptes épargne non réglementée.

 

Ils fonctionnent comme un livret A ou un LDDS :il n’y a pas de risque de perte en capital, l’argent est disponible et il n’y a pas de frais. Mais chaque établissement fixe ses conditions. Certains comptes épargnes sont qualifiés de super livrets. Ce sont des placements à court terme avec un taux d’intérêt élevé.

 

Les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur le revenu. Vous devez les soustraire au taux d’intérêt affiché. Par défaut, une taxe forfaitaire de 30 % est appliquée.

 

Livret

Pour qui

Taux d’intérêt brut

Versement minimum

Plafond

Distingo Bank

Personne physique, mineure ou majeure résidant fiscal en France

2,5 %

10 euros

10 millions d’euros

Bourso + de BoursoBank

Uniquement pour les personnes déjà clientes et majeures

2 %

100 euros pour le versement initial

10 euros pour les versements libres et programmés

30 000 euros

Fortuneo + de Fortuneo Banque

Uniquement pour les personnes déjà clientes et majeures

4 % pendant 4 mois puis 1 %

10 euros

10 millions d’euros

Compte sur livret du Crédit Agricole

Personne physique ou morale sans but lucratif

0,5 %

10 euros

Illimité