Panorabanques
down-arrowBoursoBank lance FREEDOM pour remplacer Kador

BoursoBank lance FREEDOM pour remplacer Kador

Par Basile Duval le 21/09/2023
Mis à jour le 27/05/2024
Lecture 3 min.
Logo BoursoBank
4 / 5
Obtenez jusqu’à 100€* à l’ouverture d’un compte BoursoBank

Si jeune et déjà démodée ? Quatre ans seulement après sa naissance, Kador, le compte de BoursoBank réservée au 12-17 ans devient FREEDOM. Derrière ce changement de nom se cachent des services supplémentaires et une application repensée.

Obtenez jusqu’à 100€* à l’ouverture d’un compte BoursoBank

Une offre pour mineurs calquée sur celle des adultes

Argument avancé par BoursoBank pour expliquer la mue de Kador en FREEDOM ? Rapprocher l’abonnement 12-17 ans des autres offres de la gamme. Les adolescents ont désormais accès à une carte Visa violette en PVC recyclé dont le design reprend celui de Welcome et Ultim. Elle inclut les assurances fournies habituellement par Visa (assistance médicale en cas de blessure ou de maladie notamment).

FREEDOM inclut des fonctionnalités inspirées de celles disponibles pour les adultes. Les mineurs peuvent maintenant envoyer de l’argent à leurs proches par SMS. Ils peuvent également recevoir des notifications push lorsqu’ils effectuent un achat ou reçoivent un virement et tester le paiement mobile (Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, Fitbit Pay et Garmin Pay). Celui-ci est d’ailleurs disponible avant même d’avoir reçu sa carte, dès la validation de l’inscription. Et comme leurs parents, les ados pourront bientôt parrainer leurs amis et être récompensés à chaque nouvelle souscription.

La modification la plus visible concerne l’application. Exit les smileys et le design jugé trop enfantin de Kador. L’interface de FREEDOM reprend la charte graphique et l’ergonomie de celles des comptes pour adultes. BoursoBank espère ainsi proposer la même expérience utilisateur à tous ses clients, quel que soit leur âge. Une façon d’assurer une transition en douceur lors du passage de FREEDOM à ULTIM, WELCOME ou METAL.

Obtenez jusqu’à 100€* à l’ouverture d’un compte BoursoBank

Une offre pour mineurs calquée sur celle des adultes

Argument avancé par BoursoBank pour expliquer la mue de Kador en FREEDOM ? Rapprocher l’abonnement 12-17 ans des autres offres de la gamme. Les adolescents ont désormais accès à une carte Visa violette en PVC recyclé dont le design reprend celui de Welcome et Ultim. Elle inclut les assurances fournies habituellement par Visa (assistance médicale en cas de blessure ou de maladie notamment).

FREEDOM inclut des fonctionnalités inspirées de celles disponibles pour les adultes. Les mineurs peuvent maintenant envoyer de l’argent à leurs proches par SMS. Ils peuvent également recevoir des notifications push lorsqu’ils effectuent un achat ou reçoivent un virement et tester le paiement mobile (Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, Fitbit Pay et Garmin Pay). Celui-ci est d’ailleurs disponible avant même d’avoir reçu sa carte, dès la validation de l’inscription. Et comme leurs parents, les ados pourront bientôt parrainer leurs amis et être récompensés à chaque nouvelle souscription.

La modification la plus visible concerne l’application. Exit les smileys et le design jugé trop enfantin de Kador. L’interface de FREEDOM reprend la charte graphique et l’ergonomie de celles des comptes pour adultes. BoursoBank espère ainsi proposer la même expérience utilisateur à tous ses clients, quel que soit leur âge. Une façon d’assurer une transition en douceur lors du passage de FREEDOM à ULTIM, WELCOME ou METAL.

Obtenez jusqu’à 100€* à l’ouverture d’un compte BoursoBank

Pourquoi changer une formule qui gagne ?

Depuis son lancement en 2017, Kador a convaincu 340 000 clients et affiche une croissance de 50% sur les douze derniers mois. Les 12-17 représentent aujourd’hui 10% des utilisateurs de BoursoBank et 95% d’entre eux restent fidèles à la filiale de la Société Générale après avoir fêté leur dix-huitième anniversaire.

À ses débuts, Kador faisait figure de pionnier face aux abonnements jeunes des banques traditionnelles. Mais depuis, les banques en ligne et les néobanques se sont intéressées au marché des 10-18 ans. Nickel propose un compte ouvert à tous les 12-18 ans pour 20 euros par an. Le sous-compte junior de Revolut est accessible dès 7 ans et Hello Bank a déployé en novembre 2021 une offre pour les enfants de sa clientèle. Orange Bank a elle choisi de se démarquer avec un pack familial à 12,99 euros par mois comprenant 2 cartes bancaires pour adultes et jusqu’à 5 pour les 12-17 ans.

Et si jusqu’à présent les ados avaient tendance à choisir la même banque que leur père ou leur mère, les jeunes consommateurs disposent dorénavant de leurs propres établissements. Les fintechs Pixpay, Xaalis, Vybe ou Kard commercialisent uniquement des solutions de paiement réservées aux 10-18 ans. Pour moins de 5 euros par mois et avec l’accord de leurs représentants légaux, ils peuvent bénéficier d’une carte bancaire à autorisation systématique et d’une application pour les aider à gérer leur budget. Ils profitent aussi d’options comme des cagnottes pour épargner, des programmes de cashback ou des visuels au choix.

En remplaçant Kador par FREEDOM, BoursoBank entend conforter sa place de leader de la banque en ligne, y compris chez les adolescents. Pour cela, elle dispose d’une longueur d’avance sur les néobanques. Chez elle, il est possible d’ouvrir un livret A, un placement détenu par 55 millions de Français dont 18% de mineurs.

BoursoBank - Ultim 

  • Carte bancaire gratuite
  • Assurance et assistance Visa Premier jusqu'à 2 001 600€
  • Notification des paiements en temps réel 
  • Pas de frais sur les paiements l'étranger
promotion
Mention légales
J'EN PROFITE

Fortuneo - Fosfo

  • Carte bancaire gratuite 
  • Disponible en débit immédiat
  • Notifications des paiements en temps réel
  • Paiements et retraits gratuits à l'étranger
promotion
Mention légales
J'EN PROFITE