Lexique

Panorabanques décrypte pour vous l'univers de la banque au quotidien : plus de 300 termes sont ici expliqués en détails.

Afin de voir cette animation, vous avez besoin de Javascript et Flash
Abonnement :

Contrat passé entre un client et sa banque fixant les conditions de prix et de durée pour l’utilisation de produits ou services bancaires.

Action :

Titre de propriété représentant une fraction du capital d’une société qui permet à son détenteur (actionnaire) d’exercer un certain nombre de droits tels que participer aux Assemblées Générales, exercer son droit de vote ou percevoir un dividende si la société distribue une partie de ses résultats. Une action est soit nominative (la société connaît le nom de ses actionnaires) soit au porteur. Les actions d’une société peuvent éventuellement être cotées en bourse

Agence :

Local commercial, généralement situé en centre ville, dans lequel les banques accueillent leurs clients. La France compte plus de 40.000 agences qui offrent un service de proximité. La charge immobilière ainsi que les frais du personnel d’accueil représentent des dépenses très importantes pour les banques de réseau. Pour rentabiliser ces structures, les banques facturent leurs différents services à leurs clients et depuis quelques années y distribuent des produits non bancaires (assurances, téléphonie…)

Agios :

Somme facturée par la Banque à son client dès lors que que son compte présente un solde négatif. Les Agios sont l'addition des intérêts débiteurs (calculés sur la base des dates de valeur) et des commissions.

AMEX :


L'AMEX (American Stock Exchange) est une place boursière dont le siège est situé à New York et qui constitue avec le New York Stock Exchange et le NASDAQ l'un des trois plus importants marchés boursiers américains.

Arbitrage :


Un arbitrage est une action consistant à vendre un titre afin d'en acheter un autre. Dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie, un arbitrage permet de transférer ses fonds d'une unité de compte à une autre.

Assurance emprunteur :


Assurance temporaire souscrite à l’occasion de la mise en place d’un crédit, qui garantit la prise en charge de tout ou partie du crédit en cas d'incident (décès de l’emprunteur, perte totale et irréversible d’autonomie, invalidité permanente, incapacité temporaire de travailler, perte d’emploi). En cas d'incident, l'argent de l'assuranceur étant reversé à l'établissement de crédit, ce sont à la fois l'assuré et l'établissement de crédit qui sont protégés.

Assurance-vie :


L'assurance-vie permet de transmettre un capital investit au fur et à mesure. Il bénéficie d'un cadre fiscal avantageux et qui permet de se constituer une épargne longue ou de transmettre un capital en cas de décès du propriétaire du contrat.

Avance (assurance-vie) :


Une avance est une somme d'argent prélevée sur son assurance-vie. A la différence du rachat, l'avance ne modifie pas la somme d'argent sur laquelle les intérêts sont calculés. Ainsi, sur un contrat de 100 000€, si une avance de 10 000€ est demandée, les intérêts seront toujours calculés sur ces 100 000€ tandis que pour un rachats de 10 000€, les intérêts seraient calculés sur 90 000€.

 

De A à K

De G à M

  • I
  • L
  • M
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De N à R

  • O
  • P
  • R
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De S à Z

  • S
  • T
  • V
  •  
  •  
  •  
  •  
  •