Vous êtes ici

Comparatif des chèques

Qu’est-ce qu’un chèque ?

 

Le chèque est un ordre écrit -émis par le TIREUR- qui donne l’ordre à sa banque de payer le montant inscrit à un BÉNÉFICIAIRE.

Désormais, la plupart des achats sont réglés par espèces ou par carte bancaire. Le chèque est surtout utilisé comme moyen de paiement à distance.

Prenez garde de ne pas émettre un chèque si votre compte n'est pas suffisamment provisionné. Emettre un chèque sans provision vous expose à des risques importants. 

L'ordre donné par le Tireur à sa banque est clair: « PAYEZ CONTRE CE CHÈQUE... »

 

Comment bien remplir un chèque ?

Pour qu’un chèque soit valable, il faut remplir avec soin le montant en chiffres et en lettres.

Sachez qu’en cas de différence entre les deux montants, c’est le montant en lettres qui sera pris en compte.

Le nom du bénéficiaire doit aussi être lisible.

Il vous est aussi demandé de renseigner la date et le lieu d’émission de ce chèque.

Attention : les chèques post-datés sont illicites.

N’oubliez pas de signer vos chèques.

Danger : Pensez à ne jamais remplir un chèque avec un crayon effaçable. Il est même recommandé de remplir les chèques au stylo noir pour une meilleure lisibilité et d’éviter de laisser des « vides » dans les libellés.

 

Quelles sont les différentes formes de chèque ?

Le chèque le plus courant est le chèque barré non-endossable qui oblige le bénéficiaire du chèque à l’encaisser sur son compte par l’intermédiaire d’une banque.

Le chèque visé offre une garantie de paiement pour le bénéficiaire. Votre banque appose alors un « visa » qui atteste de l’existence de la provision sur votre compte au moment de son émission. En contre-partie, vous devrez verser une commission à votre banque.

Si le bénéficiaire du chèque veut s’assurer du paiement, il peut aussi vous demander un chèque certifié. Votre banque va bloquer la provision demandée sur votre compte pendant un délai de 8 jours.

 

Pour une garantie de paiement maximale, la solution la plus adaptée reste le chèque de banque.

Dans ce cas, le chèque est signé par la banque elle même et, généralement, elle prélève le montant sur votre compte au moment de l'émission. Evidemment, ce service est aussi payant. Le chèque de banque est un outil très courant qui permet de s’assurer du paiement des montants importants. Par exemple, si vous achetez une voiture à un particulier, il peut vous demander ce type de paiement.

 

Lors de vos déplacements à l’étranger, vous pouvez utiliser des chèques de voyage (ou traveller’s). Votre banque vous délivrera alors des chèques en devises qui vous permettront de régler vos achats sur place. Attention aux coûts de ces formules de chèques et aux taux de change si vous sortez de la zone euro.

 

Enfin, pour payer vos aides à domicile (ménage, repassage, garde d’enfants, soutien scolaire,…), vous pouvez utiliser les CESU (Chèque Emploi Service Universel). Cela vous dispense des formalités administratives telles que l'émission d'un bulletin de paie ou la déclaration URSAFF et vous donne droit à une réduction d’impôt. Très pratique, n’hésitez pas à l’utiliser pour vos activités de services à la personne.

 

Les précautions à prendre en cas de clôture du compte

Les chèques peuvent mettre plusieurs jours à apparaître sur votre compte. Lorsque vous clôturez un compte dans une banque, prenez soin de pointer tous les chèques qui n'ont pas encore été présentés à l'encaissement. Une fois votre compte clôturé, les chèques qui seront présentés seront considérés comme étant sans provision et vous vous exposerez alors à des risques importants.

 

Les chèques payables en France ont une durée de validité limitée, cette durée varie en fonction du pays où il a été émis:

  • un chèque émis en France Métropolitaire à une durée de validité de 1 an et 8 jours
  • un chèque émis dans un pays européen à une durée de validité de 1 an et 20 jours
  • un chèque émis dans un autre pays à une durée de validité de 1 an et 70 jours


Au delà de ces délais, les chèques émis ne sont plus valables.

 

 

Comparaison des tarifs des chèques

Emettre un chèque est gratuit.

La mise à disposition du chéquier est gratuite mais attention, l’envoi à votre domicile est souvent payant, surtout si c’est en recommandé. Prenez le temps de bien comparer les différents services d’envoi (envoi simple, envoi en recommandé) et leurs tarifs pour éviter les mauvaises surprises.

Au maximum, l’envoi d’un chéquier en recommandé vous coûtera 14,06 € comme à la Banque Marze ou encore 9,36€ à la Banque Populaire Rives de Paris au premier semestre 2014.

Pour un envoi simple, il vous en coûtera généralement entre 1 et 2€, sauf pour HSBC qui facture ce service un peu plus de 4€ au premier semestre 2014 et BNP Paribas qui en demande 4,48 € (frais de port inclus). 

 

Un large choix de banques ne demande aucune rémunération pour l’envoi simple des chéquiers.

 

Un comparatif de ces tarifs d’envoi des chéquiers en recommandé ou en envoi simple vous est proposé par le site Panorabanques, le comparateur de banques.


Pour découvrir les détails et les coûts de ce service dans la banque qui vous intéresse, cliquez sur celle-ci dans la liste suivante :