Vous êtes ici

Comparatif des moyens de paiement

Les paiements en espèces, par carte bancaire, chèque, virement et prélèvement constituent les principaux moyens de paiement utilisés en France.

Panorabanques, le comparateur de banques, vous présente les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux.

 

Le paiement en espèces

Pour effectuer un paiement à un commerçant de proximité, vous pouvez toujours le payer en espèces, c'est-à-dire avec des billets et des pièces.

 

A noter : certains commerçants acceptent aussi le paiement par Monéo.

C’est un portefeuille électronique qui vous permet de régler les petites dépenses du quotidien quand vous n’avez pas de monnaie sur vous.

Il se présente sous la forme d’une carte bancaire que vous introduisez dans le lecteur du commerçant, mais aucun code n’est nécessaire pour les montants inférieurs à 50 €.

Attention : vous ne pouvez pas payer un commerçant en espèces si le montant de votre achat est supérieur à 3 000 euros. Vous devrez alors utiliser un autre moyen de paiement.

 

Le paiement par chèque

Vous pouvez régler tous vos règlements, y compris à distance, en émettant un chèque à l'ordre de votre créancier.

Le chèque est de moins en moins courant dans les paiements de proximité car rien ne garantit au commerçant que vous possédez la provision suffisante sur votre compte.

Il peut vous demander une voire deux pièces d’identité à chaque paiement.

A noter : pour une sécurité renforcée, le bénéficiaire peut demander à être payé avec un chèque visé, un chèque certifié ou un chèque de banque.

La mise à disposition d’un chéquier par votre banque est toujours gratuite mais l’envoi d’un chéquier est facturé.

Le montant de ces frais d'envoi dépend du type de celui-ci : envoi simple ou envoi recommandé.

 

Le paiement par carte bancaire

La carte bancaire est un moyen de paiement simple, rapide et sécurisé.

Grâce à un code personnel, vous pouvez payer tous les commerçants de proximité qui sont affiliés au réseau carte bancaire.

Attention : il est impératif de ne jamais divulguer votre code personnel et de le taper à l’abri des regards indiscrets.

Certaines banques vous proposent de choisir votre code personnel (par exemple, la Société Générale). Veillez alors à ne pas utiliser un code facilement identifiable, comme une date de naissance par exemple.

 

La carte bancaire permet aussi d’effectuer des paiements à distance, par téléphone ou par internet.

Il vous sera alors demandé:

  • les 16 chiffres inscrits sur votre carte
  • sa date de validité exprimée en deux chiffres (mm/nn)
  • le code de sécurité qui se trouve au dos. On vous demande parfois ce code en vous demandant votre "crytogramme visuel"...

 

A noter : vous devez signer votre carte bancaire au dos.  

Le coût d’une carte bancaire dépend des services qui y sont rattachés.

De la simple carte de retrait à la carte de paiement très haut de gamme, l’étendue des services est large.

Vous pouvez vous référer à nos articles sur les différentes cartes bancaires pour vous donner une idée de leurs avantages et de leurs coûts.

 

Le paiement par virement

Un virement est un moyen de paiement à distance sans support matériel.

Il permet de transférer une somme d’un de vos comptes vers un autre compte (qui vous appartient ou qui appartient à un tiers). C’est un mode de paiement très rapide et très sécurisé.

 

Pour effectuer un virement sur le compte d’un bénéficiaire, vous devez connaître ses coordonnées bancaires c'est-à-dire le numéro de RIB ou IBAN du compte du bénéficiaire et le BIC de la banque.

Vous pouvez effectuer des virements en agence, par téléphone, par courrier, sur les distributeurs automatiques de votre banque, par internet et par application mobile.

Il est aussi possible de mettre en place un virement automatique permanent. Tous les mois, par exemple, le montant que vous décidez sera versé sur le compte de votre choix. Ce mode de paiement est très pratique pour ne plus jamais oublier une échéance de loyer, de pension alimentaire, d’abonnement téléphone, etc…

Le virement est souvent gratuit s’il est fait par internet, mais la mise en place d’un virement permanent, même par internet peut être payante.

 

Le paiement par prélèvement

Vous pouvez aussi effectuer un paiement par prélèvement automatique. Tous les mois par exemple, un créancier sera autorisé à prélever la somme que vous lui devez sur votre compte.

Vous devez avoir fourni au préalable :

  • une autorisation de prélèvement à votre créancier
  • un RIB à votre créancier
  • une autorisation de prélèvement à votre banque

La mise en place d’un prélèvement a toujours un coût. Une comparaison de ces frais bancaires est indispensable avant de prendre cette décision.

 

 

Panorabanques, le comparateur de banques, vous présente une série d’articles sur chacun de ces moyens de paiement. N’hésitez pas à les consulter pour en savoir plus sur leur fonctionnement et sur leurs coûts :

 

- Comparatif des cartes bancaires : cartes Visa, cartes Mastercard, à débit immédiat, à débit différé, cartes Visa Premier et Gold Mastercard...

- Comparatif des chèques

- Comparatif des prélèvements automatiques

- Comparatif des virements bancaires