25542857 d’économiescalculées

Actualités des banques

27/04/2012 - 

Le chéquier est-il en voie de disparition ?

 

Un rapport sur "l'avenir des moyens de paiement en France" a été remis ce mardi à Bercy par Messieurs Pauget et Constans.

 
Le rapport préconise de réduire de moitié le nombre de chèques émis en France d'ici 5 ans. Selon Georges Pauget, les paiements en liquide ou par chèques induisent des coûts de gestion élevés pour les banques qui grèveraient leur capacité à investir dans les moyens de paiement d'avenir (développement des moyens de paiement en ligne). 
En 2010, la Cour des Comptes a mené une enquête pour savoir combien coûtait l’encaissement ? d’un chèque pour une banque : celui-ci se chiffre entre 15 et 40 centimes.
L'usage du chéquier recule en moyenne de 4% par an mais reste indispensable pour de nombreux français. 
 
Dans une étude du CCSF, 11% des répondants déclarent qu'ils seraient très gênés par sa disparition. En effet, le chèque reste le moyen de paiement privilégié pour régler de gros montants, les frais scolaires ou pour faire un cadeau d'argent.
Les moyens de paiement alternatifs seraient le paiement sans contact, avec son téléphone portable. Le développement de l’utilisation de la carte bancaire devrait également être une piste.
 
La France est le premier pays utilisateur de chèques en Europe avec 3,3 milliards de chèques en 2009.
 
Retrouvez l'intégralité de l'étude "L'utilisation du chèque en France" en cliquant ici.
 
comparer les banques